Chère Éléna

  • Publication :
  • Catégorie : Saison Culturelle

mercredi 10 février 2016

Avec Chère Elena, Ludmilla Razoumovskaia brosse un portrait peu flatteur de la jeunesse soviétique sous Brejnev. Didier Long a assuré une mise en scène incroyablement réaliste, dont le rythme soutenu maintient la cadence infernale d’une lutte à mort.  Dans le rôle d’Elena, Myriam Boyer, comédienne exceptionnelle, est tout simplement juste et émouvante. L’alchimie qu’elle forme avec les quatre jeunes et talentueux comédiens qui l’entourent est d’une surprenante humanité.

Ce fut un moment d’émotion théâtrale pure, unique, qui restera à jamais gravé dans la mémoire du public du Palais des Congrès.