Improvisible

  • Publication :
  • Catégorie : Saison Culturelle

jeudi 26 novembre 2015 

Instrumentiste hors-pair, jazzman de génie, Didier Lockwood nous a livré une véritable ode à l’imprévisible, une déclaration d’amour à l’acte créatif. Enchanteur, il est capable d’expliquer l’importance du silence dans la musique, d’exécuter une fugue de mémoire, comme de faire rire son violon. Son ami Alain Sachs a signé une mise en scène astucieuse, parfaitement adapté au musicien, dont elle respecte la simplicité naturelle.

C’est donc à une soirée toute en poésie que Didier Lockwood nous a convié. Drôle et intelligent, il a entraîné le public du Palais des Congrès dans une valse de notes et de mots !